La dimension d’une pierre a-t’elle une importance ?


On me demande régulièrement si la taille, le volume ou la forme d’une pierre ont une importance ou si cela a une incidence lors de son utilisation.


Voyons ensemble comment répondre à cette question !

Tout d’abord, il faut prendre conscience que chaque minéral ou cristal a un potentiel et un taux vibratoire différent bien à lui.


Par exemple, un Cristal de roche a un taux vibratoire plus élevé qu’une Aventurine.


A partir de là, on peut en déduire qu’un petit Cristal de roche peut avoir le même taux vibratoire qu’une Aventurine de taille plus importante.


Il faut également prendre en compte la sensibilité et la réceptivité de l’utilisateur.


Chaque individu a son propre ressenti face à une pierre plutôt qu’à une autre.


On remarque souvent, lorsqu’on se retrouve face à plusieurs cristaux de même nature, qu’il y a une attirance plus marquée pour l’un d’entre eux.


Comment faire son choix alors ?

Eh bien, rappelons-nous notre instinct animal, notre intuition et faisons leur confiance.


Nous avons tendance à tout intellectualiser mais notre instinct a toujours été notre meilleur allié.

Il est temps de lui redonner sa place et de le laisser vous guider.


Alors oui, la dimension d’une pierre peut avoir une incidence lors de son utilisation.


Un amas de Quartz de 15 cm aura un impact sur une plus grande surface qu’un autre amas de 2 cm lorsque vous l’installez dans votre pièce.


Mais j’ai envie de dire que ce n’est pas le premier critère à retenir et qu’il vaut mieux laisser votre instinct vous guider car, inconsciemment, il vous amène généralement vers ce qui est bon pour vous.


Il faut laisser s’exprimer l’interaction entre le cristal et votre champ énergétique, ils ont bien plus à vous dire qu’une réflexion logique et rationnelle.


Son rôle est de faire en sorte que vous soyez toujours au mieux que ce soit sur le plan physique, psychologique, spirituel ou encore énergétique.


Le bloquer pourrait finir par déclencher des problématiques physiques car il aurait été trop muselé.

Pour conclure cet article, j’ai envie de vous dire de vous faire confiance, laissez votre instinct vous guider vers le choix qui est le meilleur pour vous.


Votre besoin et votre ressenti n’est pas celui de quelqu’un d’autre, il vous est propre.


FAITES-VOUS CONFIANCE !

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout